samedi 8 février 2014

Les larmes de l'assassin d'Anne-Laure Bondoux

Synopsis
L'homme et la femme Poloverdo avait un enfant qui poussait comme le reste sur cette terre, c'est-à-dire pas très bien. Il passait ses journées à courir après les serpents. Il avait de la terre sous les ongles, les oreilles décollées à force d'être rabattues par les rafales de vent, et s'appelait Paolo. Paolo Poloverdo.
C'est lui qui vit venir l'homme, là-bas, sur le chemin, par un jour chaud de Janvier. Cette fois-là, ce n'était ni un géologue, ni un marchand de voyage, et encore moins un poète.
C'était Angel Allegria. Un truand, un escroc, un assassin.

Un roman magnifique sur l'innocence et le mal, à travers le destin de trois personnages en quête de leur vérité.
Mon Avis
Ce roman se lit facilement et rapidement. C'est une belle mais triste histoire, qui nous amène à réfléchir sur le bien, le mal, la trahison, l'innocence et la confiance. 

Ma note : 15/20

J'ai lu ce livre dans le cadre du Challenge des 100 lectures : 16/100

Aucun commentaire:

Publier un commentaire